Participer au site : news photo video
avatar Se connecter

DOJO DE FOIX

* JUDO * JUJITSU * TAÏSO * TAÏSO-BODY-PUNCH * SELF DÉFENSE * KENDO * IAIDO * . . . . . Tél. : 05 81 15 72 63

Nos disciplines

Pour toute l'association

Nos disciplines

 

HISTOIRE DU JUDO

 

   Le souhait de Jigoro Kano, fondateur du judo, était de populariser une méthode visant à mieux utiliser ses ressources physiques et mentales en prenant comme point de départ l'enseignement des koryu (anciennes écoles traditionnelles), Tenshin Shinyo Ryu et Kito Ryu, qu'il avait pratiqué durant 6 années.

La légende dit que pour établir les principes du judo, il s'inspira du spectacle d'arbres couverts de neige, lors d'un hiver rigoureux, en remarquant que les branches du cerisier réagissaient différemment des roseaux.

Sous le poids de la neige abondante, les branches de cerisiers, dures, cassaient alors que les roseaux, plus souples pliaient et se débarrassaient de « l'agresseur » avec souplesse.

La voie de la souplesse était née.

 

 

LE JU-JITSU

 

 

     Prolongement de la pratique du Judo, le Jujitsu est un art basé sur la défense, excluant le risque, mais nécessite un véritable engagement du corps et de l’esprit.

     Utilisé par les samouraïs lors des combats à mains nues, le Jujitsu a été conservé par les milieux militaires et policiers. Étroitement lié au Judo d’un point de vue historique, il est aujourd’hui également un sport à part entière et peut être pratiqué par tous : adolescents et adultes, hommes et femmes.

     Le concept principal du jujitsu est le ju, littéralement la « souplesse », c’est-à-dire éviter l’attaque frontale pour contrôler un adversaire plus fort, sans opposition de force.

     Ce principe a donné naissance à un ensemble de techniques d’évitement, de canalisation de la force adverse, et de contrôle de l’adversaire par des déplacements, des frappes et des immobilisations obtenues grâce au contrôle des points vitaux et des articulations.

     C’est une méthode de défense fondée sur le contrôle de soi et de l’adversaire. Ceux qui le souhaitent peuvent progresser à travers les grades. Se préparer physiquement et maîtriser les habiletés techniques fondamentales du Jujitsu restent les buts de tout pratiquant.

 

 

LE SELF-DEFENCE

 

 

     La « self-défense » ou « auto-défense » est la mise en œuvre de l’ensemble des moyens disponibles pour préserver l’intégrité physique d’une personne ou d’un groupe de personnes à priori non entraînées face à l’agression d’un individu ou groupe d’individus malveillants dans un contexte moderne d’insécurité. Cette discipline comprend la totalité des moyens disponibles à tous les degrés (de la réaction verbale à l’action létale) s’exerçant dans un cadre légal et juridique lié à la législation en vigueur dans le pays considéré. La self-défense est donc caractérisée par 3 éléments essentiels :

 

     - Se défendre ou défendre autrui contre une agression de nature inconnue : il faut donc préserver l’intégrité physique de la victime de l’agression quels que soient les moyens engagés par l’agresseur.

 

     - Mettre en œuvre la totalité des moyens disponibles : appel à l’aide, discussion, dissuasion, fuite, techniques de percussion, techniques de saisie, techniques de projection, utilisation d’armes, utilisation d’objets environnants.

 

     - Rester dans le cadre défini par la loi : rester dans la définition légale de la légitime défense et en particulier : Préserver dans la mesure du possible l’intégrité physique de l’agresseur, en tout cas ne pas la dégrader volontairement une fois le danger écarté car on sortirait du cadre de la légitime défense.

 

 

LE TAÏSO

 

 

     Le Taïso (préparation du corps en japonais) est une méthode moderne, construite à partir d’exercices traditionnels de préparation au Judo. Sa pratique permet de bien préparer son corps, de se protéger et d’améliorer son potentiel physique.

    À l’origine, le Taïso correspondait aux activités physiques complémentaires pratiquées par les compétiteurs de judo ou de jujitsu dans le cadre de leur entrainement. Cette discipline s’adresse à un public n’ayant pas forcément pratiqué de sport auparavant et qui recherche un loisir axé sur la culture et l’entretien physique. C’est une alternative ludique aux nombreux sports de remise en forme comme le step ou la gymnastique volontaire puisque certains cours de Taïso représentent une approche douce des arts martiaux tels que le judo et le jujitsu, sans aucun danger (pas de chute, pas de coup)
    Vous êtes débutant, sportif ou non sportif. Le Judo vous attire, mais vous doutez de vos capacités à pratiquer une discipline physiquement exigeante. Le Taïso a pour objectifs de renforcer le système musculaire, d’améliorer la maîtrise des gestes, d’augmenter la souplesse et d’apprendre à se relaxer

Les exercices du Taïso sont donc très variés, la plupart se font en binômes :

 

 

LE BODY PUNCH

  • entretien cardio-respiratoire

  • amélioration de l’endurance

  • renforcement musculaire

  • amélioration de l’équilibre

  • amélioration des capacités psychomotrices amélioration de la coordination générale des membres

  • assouplissement

  • relaxation

Accessible à tous ! Enfants, adultes, débutants, sportifs confirmés, seul ou en famille.

Un cours collectif mixte, intense et dynamique, basé sur un travail musculaire et cardio.

Des disciplines sportive fun, efficace et rythmée !  

Un mélange détonnant : Ju-Jitsu, endurance et utilisation  d'instruments de fitness avec frappe dynamique, pieds et poings sur punching-ball.

La meilleure façon de se dépenser, de perdre du poids et de sculpter son corps tout en s'amusant !

 

 

LE KENDO

L'origine de cet art-martial se situe dans les combats auxquels se livraient les guerriers Japonais sur les champs de bataille du XIème au XVIIème siècle. L'occidentalisation du Japon lors de la restauration du pouvoir impérial en 1868 eut pour conséquence le déclin de la pratique du sabre.

Puis au nom des vertus qui étaient attachées à cette pratique du sabre, la tradition fut renouée avec l'élaboration du Kendo, conçu à partir des techniques les plus épurées des  anciennes pratiques martiales.

Le sabre est remplacé par le Shinai, composé de quatre lames de bambou reliées entre elles par des pièces de cuir. Cette arme est suffisamment souple  pour ne pas causer de blessures aux pratiquants.

 

L'IAIDO

 L’Iaido est un des dix huit arts martiaux traditionnels d’origine Japonaise que le Samouraï doit apprendre. Quand un Samouraï porte deux sabres en fourreau soit  en position  assise, soit debout, et quand un adversaire l’attaque, le Samouraï qui est expert en Iaido réagit en dégainant aussitôt son sabre. Il donne un coup de sabre plus tôt que son adversaire et lui porte le coup fatal. Sinon après avoir dégainé leurs sabres, les deux Samouraïs, à quelque distance, se livrent un combat qu’il faut jouer franc-jeu. L’Iaido est un moyen efficace contre une attaque par surprise à laquelle il faut s’opposer de façon impromptue.